Un été avec Mespadrilles.

tumblr_n4uj1ouclS1rog3k6o1_1280

Après avoir participé à la conférence Mode in Gem, les jeunes créateurs de Mespadrilles nous parlent de leur concept, leurs inspirations et leurs projets. 

———

Présentez vous :

Guillaume Lambert, 20 ans, 1ère année d’ESC parcours Management à GEM. Gérant associé – Responsable Commercial

Gianni d’Agnolo, 20 ans, BTS Communication visuelle option Multimédia à Lycée Initiative. Associé – Responsable communication & marketing

Charles Bernardini, 23 ans, Ingénieur Estaca, Mastère Spécialisée Entrepreneurs à GEM. Associé – Responsable production & gestion de projet

Quel est le concept que vous avez souhaité développer ?

Nous souhaitons proposer, à nos clients, la vente d’espadrilles de qualité, tendances ou personnalisables, fabriquées en France, via une boutique en ligne.

Comment vous est venu l’idée de créer des espadrilles personnalisables ?

Mespadrilles à l’origine, c’est deux amis d’enfance : Guillaume, l’entrepreneur aux milles et une idées et Gianni, l’artiste qui manie les crayons de couleurs comme personne.

En 2011, un peu avant le festival Rock en Seine, Guillaume a eu l’idée de customiser une paire de converse en fin de vie afin de porter une paire de chaussure originale pour l’occasion. Il a naturellement demandé à Gianni de lui personnaliser ses baskets.

La paire de basket colorée a rencontré un franc succès lors de l’évènement, faisant naître le projet Curtis (nom du projet à l’origine) !

Pourquoi avoir choisi les espadrilles ?

Tous les deux ont cogité ensemble sur ce projet pendant de longs mois : “Une paire de basket, c’est bien, mais ça existe déjà… -Alors pourquoi pas des espadrilles ? -La personnalisation d’espadrilles… du jamais vu! C’est cool et tendance, c’est sûr, ça va marcher !”

tumblr_n4uj1ouclS1rog3k6o2_1280

Où en est la société ?

Gianni et Guillaume ont rejoint l’incubateur de Grenoble Ecole de Management, IncubaGEM, en décembre 2013. C’est là qu’ils ont rencontré Charles. Il était membre de l’équipe d’IncubaGEM dans le cadre de son Mastère Spécialisé Entrepreneurs. Tuteur du projet, à l’époque, séduit, il a décidé de prendre plus concrètement part au projet en leur proposant de s’associer. Les deux amis ont naturellement accepté et aujourd’hui cette association a permis de structurer le projet et de le lancer.

La société a été créée en S.A.R.L, le 25/03/2014. Tous les trois sont associés et Guillaume a été désigné gérant. Les contrats avec les fournisseurs sont finalisés et le site web va être lancé début mai 2014. Ils proposeront d’abord des modèles de série, puis mi mai, le module de personnalisation sera lancé afin de permettre au client la création de sa propre paire.

Comment décririez vous Mespadrilles, votre univers…

L’univers de Mespadrilles se veut détendu, tendance, exclusif et qualitatif. Nous proposons un produit estival. En vacances pour être bien dans son esprit, c’est bien connu, il faut être bien dans ses pompes. La toile des Mespadrilles a un rendu unique qui procure un réel confort une fois chaussée.

Le designer de la bande, Gianni (un italien dans la mode, ça fonctionne plutôt bien) a réalisé la collection 2014 avec pour l’instant 25 modèles de séries que nous avons voulu tendance.

De plus, avoir une paire de Mespa, c’est avoir un produit unique. Pas la peine de préciser pour les modèles personnalisés, l’exclusivité du produit va de soi. Toutefois, même les modèles de séries limitées à 60 paires distribuées par mois, seront alors exclusifs. Enfin c’est aussi la qualité de la chaussure qui la rend unique. Nous travaillons actuellement avec l’une des dernières fabricantes d’espadrilles à Mauléon, dans le pays basque, capitale de l’espadrille. La maison Prodiso est composée de cinq couturières qui assemblent à la main les espadrilles dans un atelier on ne peu plus authentique.

Quel est votre créateur préféré ?

Nous en avons choisi deux. Le premier influant dans la mode féminine : JC Castelbajac et le dernier influant dans la mode masculine : Masaya Kuroki, couturier de Kitsuné.

Qui aimeriez vous voir porter vos créations?

Arnaud Montebourg, il a déjà la marinière « made in France », pourquoi pas les espadrilles ? Et on va pas se le cacher ça nous ferait un sacré coup de com’.

Norman, parce qu’il nous fait marrer et on en est sûr il va « adorer le concept »

Les Nuls, pour leur prouver qu’en espadrilles on n’a pas forcement des ampoules, qu’on n’a pas l’air d’un con et qu’elles tiennent bien plus de trois semaines.

Ou partez vous en vacances avec vos espadrilles ?

Tout d’abord à Biarritz, pays de l’espadrille, obligé de rendre hommage.

Puis en Bretagne, pour que Charles le troisième associé nous fasse découvrir sa région natale.

Enfin au Touquet, parce que c’est vraiment trop stylé.

L’info en bonus 

En cette période de morosité nous voulons surprendre en étant généreux. La paire d’espadrilles ne voyage pas seule, elle est livrée avec un sac en coton réutilisable, notamment pour la plage, un sticker pour décorer sa voiture, son casque … et une carte postale pour écrire à ses amis ou décorer son frigo.

———

Camille C. et Pauline R.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s