Incorporer les huiles végétales dans sa routine visage !

          Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, je vous retrouve pour un article dédié aux huiles végétales. Ce sont des alliées indispensables pour la bonne santé de votre peau, surtout en ces températures hivernales qui s’approchent de 0°C.

Souvent négligées, les huiles peuvent s’avérer être un vrai plus pour votre peau grâce aux lipides dont elles sont constituées à 100 %. Beaucoup ont tendance à les fuir, du moins sur le visage, de peur de luire comme une boule à facette et c’est une erreur, surtout pour les peaux grasses !

huile-nettoyante-visage-tendances-beauté-femme-noix-coco-olives-huiles-essentielles

Comment sont obtenues les huiles végétales ?

Tout d’abord, il faut bien faire la distinction entre huiles végétales et huiles essentielles. En effet, les huiles végétales sont extraites de plantes oléagineuses, c’est-à-dire de plantes qui produisent des noix (coco ou argan) ou alors, dans le péricarpe de certains fruits (comme l’avocat).

On reconnaît une huile de qualité au fait qu’elle soit issue d’une première pression dite à froid, c’est-à-dire que le noyau ou la noix n’aura pas été chauffé afin de faciliter le processus d’extraction de l’huile. Ainsi, vous pourrez être sûr que votre huile gardera toutes ses propriétés et principes actifs. Cela est également valable pour les huiles que vous consommez dans votre cuisine. L’extraction à froid se fait grâce à un procédé de pressage physique.

Il existe aussi un procédé de pression à chaud, généralement réalisé grâce à des machines industrielles afin de maximiser la production d’huile. Des solvants y sont parfois ajoutés donc faîtes attention car l’huile en sera forcément de qualité plus médiocre !

Les huiles essentielles, elles, sont issues de plantes aromatiques (donc qui ne produisent pas de noyaux) et sont localisées dans les tiges ou les feuilles de la plante. Ici, le processus d’extraction à froid est tout aussi important, voire indispensable.

lhuile-davocat-fait-elle-maigrir--702x336

Pourquoi les incorporer dans sa routine beauté ?

Comme évoqué en introduction, beaucoup de personnes ont tendance à fuir les huiles mais sachez que chaque type de peau peut trouver une huile qui lui correspond. Vous le savez peut-être déjà, l’huile et l’eau sont deux liquides non miscibles, c’est-à-dire qu’ils ne se mélangent pas (coucou les cours de physique-chimie de 4e).

On évoque souvent l’hydratation de la peau en délaissant le coté nutritif, que les huiles apportent. Elles renforcent pourtant votre film hydrolipidique et empêche ainsi à l’eau que vous avez apportée grâce à la crème de s’évaporer. Dans l’idéal, crème et huile s’utilisent donc en complément l’une de l’autre mais vous pouvez aussi utiliser une huile comme crème de jour. L’huile de nigelle ou de jojoba par exemple, se prêtent parfaitement à cette utilisation. On parle alors d’huiles émollientes. Utilisées en synergie avec certaines huiles essentielles ou d’autres huiles végétales, certaines huiles peuvent même multiplier leurs bienfaits. Enfin, les huiles ont une fonction ré-équilibrante du sébum.

Une routine parfaite hydratante simple et efficace peut-être composée de gel d’aloé vera (à poser en premier) suivit d’une couche d’huile végétale de votre choix. En cas de soucis d’acné par exemple, vous pouvez verser une petite goutte d’huile essentielle de Tea Tree  ou de lavande à votre huile et voilà, une peau souple et hydratée pour la journée !

Rosehip_Packshot_Colour_Balance_1_large.png

Choisir son huile en fonction de son type de peau

Pour choisir une huile adaptée à votre visage vous avez besoin de savoir deux choses ; votre type de peau et les problématiques que vous souhaitez cibler.

Voici les recommandations généralement faîtes en fonction de votre type de peau :

  • Peau normale : jojoba (la composition de cette huile est celle qui se rapproche le plus du sébum produit par notre peau)
  • Peau grasse à mixte : jojoba, noisette ou macadamia
  • Peau sèche : argan, tournesol, amande douce ou germe de blé
  • Peau mature (on ne sait jamais, vous pourriez avoir besoin de faire un cadeau) : rose musquée (ultra efficace sur les tâches), onagre, argan et bourrache.

Les problématiques de peaux les plus communes sont les suivantes :

  • Peau sensible : argan, calendula, jojoba ou macadamia.
  • Acnés/points noirs : jojoba (la plus neutre), nigelle, noisette, calophylle et neem. J’ai une préférence personnelle pour l’huile de neem que je trouve redoutablement efficace. Ceci est dû notamment à ses propriétés antiseptique, antifongique et anti-inflammatoire. Elle est adoucissante et hydratante mais malheureusement ne sent pas bon du tout !
  • Teint terne : carotte (qui donne un bel effet bonne mine), buriti ou noyaux d’abricot.

uploded_stock-image-53411553-1497688227.jpg

Je me dois toutefois de vous avertir qu’il est important d’avoir connaissance de votre type de peau car certaines huiles se trouvent être comédogènes (obstrue les pores et créé des comédons). Par exemple, je ne vous recommande pas l’huile de coco sur le visage qui est réputée pour être très comédogène.

A privilégier pour une utilisation dans les cheveux ou le corps : elle est parfaite pour cela. Un indice de comédogénicité est établi afin d’avoir une meilleur visibilité sur les huiles qui nous sont adaptées. Cet indicateur va de 0 à 5 : 0= pas du tout comédogène et 5= très comédogène.

  • 0 : Jojoba, argan, avocat, baobab, camélia, noisette, son de riz
  • 1 : Carthame, grenade, neem, onagre, sésame, chaulmogra
  • 2 : Abricot, argousier, macadamia, calophylle
  • 3 : Coton, rose musquée, cacao,
  • 4 : Lin, coco
  • 5 : germe de blé

Une autre utilisation très en vogue des huiles en ce moment est celle du démaquillage à l’huile. En cosmétique, on dit que le gras attire le gras, donc concrètement, l’huile vous aidera à piéger votre fond de teint lors du démaquillage en le faisant fondre si vous en portez par exemple. Il vous suffira ensuite de procéder à un second nettoyage avec un nettoyant classique de votre choix. C’est ce que l’on appelle le double-cleansing, très efficace et utilisé depuis des années chez nos consœurs et confrères asiatiques !

Je vous joins cette vidéo courte et explicative :

Ou trouver des huiles végétales de qualité ?

La plupart des huiles dont je vous ai parlées, si ce n’est toutes, sont disponibles sur le site d’Aroma-Zone :

Il existe aussi le site de la Compagnie des Sens qui offre des huiles de première qualité :

Si vous préférez directement vous déplacer, allez en parapharmacie et choisissez des huiles certifiées Bio. Melvita en fait de très bonnes !

Enfin, la marque WAAM Cosmetics. Vous y trouverez des huiles de très bonne qualité comparable à celle de la Compagnie des Sens et d’autres produits naturels (eaux florales, beurres corporels, sels, argiles etc.) :

A bientôt les beautés !

_By Chiddi M.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s