La beauté au masculin révolutionnée par les Beauty Boys !

          Depuis les années 2 000, les influenceurs masculins se sont multipliés : blogs, chaînes Youtube, comptes Instagram, il y en a pour tous les goûts ! La plupart de ces influenceurs proposent des looks, racontent leurs voyages ou leurs astuces capillaires et rasage pour leurs pairs en recherche d’inspiration.

Mais aujourd’hui nous allons vous parler plus particulièrement de ces hommes qui démocratisent le make-up au masculin : place aux « Beauty Boys » !

Au diable les stéréotypes et autres diktats à propos du maquillage ! En 2019, ce dernier n’est plus exclusivement réservé aux femmes : ces influenceurs beauté masculin sont de plus en plus nombreux et font même pâlir les plus coquettes d’entre nous avec leurs make-up !

C’est notamment avec la polémique suscitée par la sélection de Bilal Hassani en tant que représentant français de l’Eurovision 2019, que le sujet de la beauté et du maquillage chez les hommes a refait surface dans les médias !

Le maquillage pour homme, c’est toute une histoire !

Oui, vous avez bien lu : il RE-vient à la mode ! Car en réalité le maquillage pour homme existe depuis des siècles. Voici une petite rétrospective historique pour mieux comprendre l’histoire du maquillage chez les hommes, qui en réalité a toujours existé.

Les premières traces écrites concernant le maquillage se trouvent dans la Bible et l’archéologie a permis de retrouver des accessoires en faisant preuve, remontant à 5 000 ans avant J-C. Certains historiens assurent même que nos ancêtres préhistoriques utilisaient l’ocre et la cendre pour se protéger du soleil et des insectes mais aussi pour créer une hiérarchie dans leurs tribus ou préparer leurs rituels de combat.

  • Les Égyptiens

3 000 ans avant notre ère, les Égyptiens utilisaient déjà des huiles et se maquillaient à l’aide de différents colorants :

  • rouge à lèvres à base de rouge minéral pour empêcher le diable de pénétrer le corps par la bouche (à chacun ses croyances, ne jugeons pas !)
  • khôl à base d’antimoine ou de suie sur les paupières supérieures et les cils pour se protéger du mauvais œil ainsi que des poussières
  • coloration au henné sur les ongles
1.jpg
Œil Égyptien entouré de Khôl

Le maquillage a ensuite été rapporté en Europe du Nord à partir du XIXème siècle et dès lors, les nobles se sont mis à utiliser fond de teint, teinture pour cheveux et parfum.

  • Les Grecs et les Romains

Les Grecs ont d’abord interdit l’usage du maquillage. Mais peu à peu, ce dernier s’est démocratisé : la peau est éclaircie, les sourcils noircis et les paupières sont colorées au safran ou à la cendre. Pour autant, il est perçu comme trompeur et est dédié uniquement aux courtisanes.

Par ailleurs, le maquillage n’est pas toujours bien vu à Rome non plus, mais il reste toléré tant qu’il reste léger. Certains hommes recouvraient même leurs calvities par une sorte de peinture.

  • Au Moyen-Âge

Le maquillage est considéré comme l’œuvre du diable car il déforme la manière dont Dieu a conçu les humains ! Il est cependant utilisé pour éclaircir le teint, comme signe de noblesse. Les saignées sur le visage sont même encore pratiquées pour obtenir le teint le plus livide possible : oui oui, il a toujours fallu souffrir pour être beau/belle !

Quoi qu’il en soit, malgré nos a priori sur cette époque, la population utilisait beaucoup de produits de beauté tels que le lait caillé contre l’acné et le jus de concombre pour effacer les tâches de rousseur.

  • A la Renaissance

Teint blafard, perruques, fards à joue, mouches de taffetas et faux grains de beauté sont à l’honneur pour hommes et femmes ! L’usage du maquillage s’étend dès lors à toutes les classes sociales.

D’ailleurs, c’est au XVIIIème siècle, sous Louis XIV, que le terme « maquillage » est utilisé pour la première fois dans le sens de tromper, masquer ou camoufler.

2.jpg

Le saviez-vous ? Les mouches portent des noms différents selon où on les situe sur le visage : « majestueuse » sur le front, « galante » sur la joue, « baiseuse » ou « coquette » près de la bouche, « voleuse » lorsqu’elle cache un bouton…

  • Du XIXème au XXème siècle

L’idéal en premier lieu ? Avoir l’air mourant grâce à des fards verdâtres et des faux cernes. Mais à partir de 1880, les premiers fards secs de la maison Bourjois révolutionnent l’industrie du maquillage malgré leurs composants très nocifs voire mortels tels que la céruse. C’est pourquoi de 1890 à 1900 la mode du maquillage s’estompe ou est réservée aux prostituées.

Enfin, dès 1906 les produits commencent à être contrôlés alors qu’en parallèle la mode du teint halé se développe et que le premier mascara par Maybelline est commercialisé. Dès lors, le maquillage est exclusivement réservé aux femmes, bien que L’Oréal lance la première ligne de soins pour hommes en 1985.

Et au XXIème siècle, le maquillage masculin va-t-il devenir mainstream ?

Près de 86% des françaises se maquillent au moins une fois par semaine, mais elles ne sont pas seules… En effet, d’après une étude du 20 minutes, 16% des hommes se maquillent quotidiennement avec un make-up discret visant à dissimuler les cernes et autres imperfections.

Une étude un peu plus sérieuse menée au Royaume-Uni et aux Etats-Unis estime que 13% des hommes britanniques utilisent des produits de beauté « discrets » : 54% possèdent un soin hydratant, 24% un soin du visage, 33% un produit d’épilation, 39% un baume à lèvres et 19% un auto-bronzant.

Souvent le maquillage masculin est associé aux faux cils démesurés et aux paillettes flamboyantes des drag queens. Mais cela n’est qu’un simple retour des choses. D’ailleurs, pour les besoins d’un shooting photo, d’une émission télé ou encore au cinéma, les mannequins, les comédiens, les animateurs et même les hommes politiques se maquillent et cela ne choque personne !

Vous constaterez ainsi que maquillage et virilité ne sont pas incompatibles. Il n’y a qu’à voir Johnny Deep dans le rôle de Jack Sparrow : aucune femme ne vous dira que ses yeux soulignés au khôl le rendent moins viril, bien au contraire !

3.jpg
Johnny Deep maquillé dans le rôle de Jack Sparrow pour Pirates des Caraïbes

Cela fait des dizaines d’années qu’en Corée du Sud les produits de beauté « pour lui » sont très répandus et on note notamment leur attrait pour :

  • les crèmes teintées type BB crème et bases de fonds de teint
  • les crèmes hydratantes
  • les soins matifiant
  • les anticernes
  • les poudres bronzantes matifiant
  • les baumes à lèvres mat et gras

En bref, des produits pour gommer les imperfections de manière discrète voire quasi-invisible !

Pourquoi ce retour du maquillage pour homme 2.0 ?

On ne vous l’apprend pas : notre société met de plus en plus en avant l’apparence physique. Des études ont montré que nous sommes davantage attirés par des visages au teint uniforme.

Si les femmes se sont déjà accoutumées à cela, de plus en plus d’hommes ressentent à leur tour le besoin de mieux maîtriser leur image et de s’affirmer. Ils souhaitent avoir accès aux instituts de beauté dédiés aux hommes et prendre soin d’eux avec des maquillages généralement discrets et élégants pour booster leur confiance en eux !

D’autant plus que la nouvelle génération Millenial bouscule les codes en souhaitant, non plus se définir par son genre, mais bien en tant qu’individu unique et non binaire. Eh oui, les stéréotypes selon les sexes, c’est hasbeen !

Un nouveau marché prisé par les marques

Selon une étude du cabinet Reportlinker, le secteur de la beauté masculine est en forte croissance : le marché mondial des cosmétiques pour hommes serait établi aujourd’hui à 38,5 milliards d’euros et devrait avoisiner les 50 milliards d’ici 2026 !

Il y a quelques années, Jean Paul Gaultier avait lancé « Le Mâle Tout Beau Tout Propre » : une collection incluant crème hydratante effet illuminateur, poudre bronzante, vernis à ongles, gloss, eye-liner, brosse à sourcils et anticernes ! Des applicateurs noirs et virils étaient fournis pour rassurer les acheteurs. Mais alors que le terme « métrosexuel » venait d’émerger, la gamme disparut rapidement, tandis que Giorgio Armani mettait à la vente des soins appelés « Lui ».

Certains ont tout de même suivi la tendance comme Alex Dalley, proposant du maquillage pour homme avec sa marque en ligne MMUK, sans compter la naissance des marques unisexe telles que Make Up For Ever, M.A.C et enfin Nars.

Mais depuis, des marques plus luxueuses ont pris le relais : Tom Ford a créé la collection Tom Ford for Men de 9 produits de maquillage masculin alors que Marc Jacobs a lancé une collaboration avec Sephora signée « Boy Tested, Girl Approved ».

Plus récemment, c’est la Maison Chanel qui a lancé la gamme Boy Makeup. La ligne, accompagnée de tutos vidéo, n’est disponible qu’en Corée du Sud pour le moment mais il est possible de se la procurer sur Internet. En ce début d’année 2019, la grande enseigne devrait commencer à la commercialiser dans les boutiques françaises.

4.jpg
Collection maquillage masculine Boy de Chanel

Quelques Beauty Boys à suivre sans attendre !

Enfin, voici notre sélection des Beauty Boys les plus inspirants ! Ne vous y méprenez pas, les hommes, mais aussi les femmes peuvent profiter de leurs conseils beauté et surtout make-up…

  • Jefreestar

Précurseur parmi les Beauty Boys et détenteur d’une dizaine d’années d’expérience, cet influenceur un peu extravagant aux cheveux multicolores et faux ongles, anime aujourd’hui des masterclass de maquillage et même lancé sa propre marque de cosmétiques vegan non testés sur les animaux. A noter : pour la mise en beauté de vos sourcils, ne comptez cependant pas sur son aide.

  • James Charles

Avec ses 14 millions de followers, cet influenceur est une star chez les Beauty Boys ! En 2016, il a été propulsé sous les projecteurs en devenant ambassadeur masculin de la marque de cosmétiques américaine CoverGirl ! Dans une interview, il avait déclaré :

« […] J’espère vraiment que cela démontre que tout le monde peut porter du maquillage et peut faire n’importe quoi si vous travaillez dur ».

La marque avait totalement assumé ce choix peu conventionnel :

«Tous nos modèles CoverGirls sont des briseurs de limites, qui n’ont pas peur de s’exprimer, de se tenir debout pour ce en quoi ils croient, et de redéfinir la notion de beauté».

Depuis, il a lancé sa propre palette de 39 fards à paupières !

  • Manny Gutierrez

Ce Beauty Boy a eu la chance de devenir égérie pour Maybelline. Sans en dire plus, je vous laisse découvrir ses maquillages époustouflants !

  • Jake Wardern

Eh non, vous ne rêvez pas ! Il s’agit bien d’un homme et qui, visiblement, sait manier le pinceau comme personne !

View this post on Instagram

I’m so wet right now 💦 hehe

A post shared by Jake Warden (@jakewarden) on

  • Richaard2609

Célèbre Youtubeur, Richard est aussi maquilleur professionnel chez Sephora ! Sortez votre highlighter : il va vous apprendre à mettre votre teint en valeur !

  • Kam Hugh

Dans un genre un peu plus Drag Queen, voici le roi des tutos excentriques. Admirez tout de son art !

  • Beautyction

Jordan, Make-Up Artist français, va vous apprendre à conjuguer masculinité et maquillage !

View this post on Instagram

Ma nouvelle vidéo 🎥 est en ligne mes chatons 🐱 et je vous ai mis le lien dans ma bio !! 😁 Comme ça faisait un petit moment que je n’avais plus réalisé de vidéo makeup 💄sur moi même, je me suis dit que ça ne ferait pas de mal de reprendre un petit peu tout ça 😏 Du coup, je vous ai filmé ce petit tuto avec la nouvelle palette « Lolita » de @thekatvond que j’aime juste fort d’amour 😍 J’espère tellement qu’elle va vous plaire et que vous allez foncer la voir hihi (dans l’autre sens c’est mieux 😂) Tout plein de bisous !! 😘♥️ ——— Produits utilisés : Teint/skin : – @hourglasscosmetics Base Minérale – @givenchybeauty Matissime Velvet – @makeupforeverofficial Concealer Ultra HD – @narsissist Radiant creamy Concealer – @byterryofficial Hyaluronic Powder – @tartecosmetics Do Not Disturb – @givenchybeauty Shimmery Pink – @benefitfrance Hoola ——— Sourcils/Brows – @benefitfrance Brow Contour Pro ——— Yeux/Eyes : – @makeupforeverofficial Concealer Ultra HD – @thekatvond Lolita Palette – @tartecosmetics Tarteist Pro Remix – @shiseido Rose Pagoda – @benefitfrance Roller Lash – @shiseido Imperial Lash – @hudabeauty Farah ——— Bouche/Lips : – @narsissist Walkyrie – @toofaced Birthday Suit – @toofaced Gloss Show me your coconuts ——— @sephorafrance ——— #makeup #makeupaddicts #makeuplovers #makeupjunkies #kvd #maquillage #beautyction #dressyourface #makeuplook #eyemakeup #eyemakeuplook #darkmakeup #picoftoday #picoftheweek #perfectskin #glow #beautyboy #makeuphasnogender

A post shared by Jordan (@beautyction) on

Pour terminer, voici deux sites d’astuces beauté et maquillage pour homme afin que vous trouviez votre bonheur :

  1. https://maquillage-pour-hommes.com/
  2. https://www.commeuncamion.com/2014/02/02/le-maquillage-pour-homme/

Le mot de la fin : Boy Power !

_By Solène D.

Slow Fashion : un possible retour vers la mode 1.0 ?

          C’est en me réappropriant un vieux Leica des années 50 qu’une certaine controverse me prit de court : comment cet appareil photo peut-il capturer une image photographique sans batterie, sans électricité ? Une optique, une pellicule, quelques engrenages mécaniques, une fraction de seconde et me voici avec un cliché produit par une machine dépendante seulement de l’action humaine.

Il peut sembler quelque peu incongru de penser ainsi, mais bon nombre de nos récentes innovations technologiques ne dépendent-elles pas de l’électricité ?  La réflexion actuelle du design industriel apparaît entretenir un mode de vie énergivore, au détriment de son but premier : un aspect pratique et fiable au service des consommateurs, axé sur le long terme.

Malheureusement, l’industrie du textile ne fait pas exception à cette perspective, notamment à l’heure de la fast fashion, apparue dans les années 90, qui produit toujours plus et toujours moins cher. Il suffit de recenser le nombre de vêtements faisant office de figurants dans notre placard ou de compter chaque mois les différentes collections proposées par certaines grandes chaînes (ZARA, H&M, etc.) pour appréhender les limites de cette surconsommation vestimentaire.

En effet, la mode produit plus de 80 milliards de vêtement chaque année, consomme près de 4% des réserves d’eau potable disponibles et émettrait près de 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre, ce qui en fait la 3ème industrie la plus polluante au monde après la culture de blé. Si aujourd’hui, le vêtement n’a jamais été aussi accessible c’est au détriment d’une politique réfléchie que ce soit sous un angle environnemental, socio-économique ou artistique.

1
Anti-Fashion : A Manifesto for the next decades ; Lidewij Edelkoort (2014)

« La mode est morte, vive le vêtement »

Pointant les limites d’une industrie verrouillée, la styliste Lidewij Edelkoort tire la sonnette d’alarme : il faut reconsidérer le système dans sa globalité, de la relation entre le créateur et le producteur, jusqu’au consommateur final.

Son manifeste fait office de porte-étendard d’une vision plus juste de la mode et d’un rééquilibrage des différents acteurs sur la chaîne de valeur. Les dix points abordés par le manifeste sont sans appel : nous sommes passés d’une mode où le vêtement était réfléchi pour le consommateur, à l’ère de la fast fashion, où c’est à nous de donner forme au vêtement.

Ainsi, le collectif Anti-Fashion, qui depuis 2015 prend place en juin à Marseille, ne milite non pas pour une révolution de la mode mais pour son évolution. Dès lors, il en ressort plusieurs axes d’études possibles dont :

  • développer une mode responsable
  • renouer avec le dialogue artistique des couturiers essoufflés par le rythme excessif qu’impose la fast fashion
  • se rendre disponible aux innovations, notamment à celles du domaine de la biotech

La mode responsable : OVNI de l’industrie du textile

          En 2013, à travers l’affaire du Rana Plaza, c’est sans une certaine once de mauvaise foi que les consommateurs découvrent la dure réalité des conditions de travail des ouvriers du textile travaillant pour des enseignes telles que Mango ou Benetton. L’industrie du textile se doit de mettre l’accent sur le concept d’une économie circulaire à savoir : récupération, réparation et recyclage des vêtements produits.

C’est ainsi que se lancent des mouvements tels que « Who Made My Clothes ? » où près de deux millions de consommateurs à travers le monde prennent une photo de leur étiquette et interrogeant les marques sur les réseaux sociaux à propos du processus de fabrication de leur vêtement. Malgré ces initiatives, la mode responsable ne représente seulement que 5% des ventes mondiales et selon la fondation « Make Fashion Circular », seul 1% des vêtements produits dans les grandes enseignes sont recyclés.

2
« Who Made My Clothes ? »

De nombreuses marques telles que Patagonia ou Veja tendent à ne pas délaisser l’engagement au détriment du design. Ainsi, c’est l’ensemble du processus de fabrication et de distribution des richesses qui est reconsidéré : Veja a fait le choix à l’ère de l’internet d’un produit « brick and mortar », mettant de côté la communication liée à la distribution des sneakers.

3.jpg
Fabrication d’une basket Veja

Cette politique de la marque Française prend à contre-courant le découpage budgétaire nécessaire à la production d’une sneaker. En effet, si on se penche sur le schéma du collectif Ethique-sur-étique ci-dessous, on remarque une inégale répartition de la richesse produite vis-à-vis de la main d’œuvre et une importante part liée aux coûts publicitaires : il n’y a aucune proportionnalité entre le prix de vente d’une basket et le salaire d’un ouvrier textile.

Ainsi, si les matériaux écologiques utilisés pour produire une sneaker Veja sont plus coûteux que ceux de la concurrence, la marque arrive à se positionner sur le marché en coupant court à son budget publicité. Centre Commercial, à Paris, propose un catalogue varié de marques alliant éco-responsabilité et tendance.

4

On comprend donc que la mode responsable remet en question la conception de l’abondance et la recherche perpétuelle de nouveauté du consommateur : il s’agit avant tout de réaliser des produits intemporels, respectant une démarche éthique et respectueuse de l’environnement. En bref, achetez moins mais achetez mieux.

Le renouveau du dialogue artistique entre le vêtement et la mode

              A l’ère de la fast fashion, s’il n’a jamais été aussi peu cher de produire un vêtement, le constat est amer : on achète près de 60% plus de vêtements qu’il y a 15 ans mais ils durent deux fois moins longtemps, selon l’ADEME (l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

Dès lors, la styliste Lidewij Edelkoort pointe du doigt cette course aux faibles coûts de production : une robe à 5 € implique nécessairement des moyens de production poussés à l’extrême et ternit également la valeur de la mode. Ainsi, c’est notre rapport au vêtement qui a complètement été bousculé : c’est à nous de nous habituer aux formes du vêtement et non le vêtement à nos formes.

5.jpg
Troisième rencontre Anti-Fashion à Marseille (2018)

Le rythme incessant des collections bouscule également le rythme créatif de la haute couture. Ainsi, de nombreux créateurs voient leurs créations adaptées en boutique avant qu’ils n’aient le temps de les livrer à leur clientèle. De fait, ce n’est plus la création vestimentaire qui est au cœur de la mode mais le continuel renouvellement de l’offre.

Ces rythmes allant de 16 collections par an font de l’ambassadeur d’une maison non plus un créateur mais un véritable manager. Or, le vêtement a une place prépondérante dans l’histoire du design et de l’art en ce qu’il est également un vecteur de questions sociétales, de par les visions singulières des stylistes qui le façonnent. Il suffit de penser au travail de Jean Paul Gautier dans les années 80 sur les questions de genre ou au minimalisme japonais orchestré par Rei Kawakubo, fondatrice de la marque Comme des Garçons, pour se rendre compte de l’héritage qu’a apporté le vêtement dans nos mœurs actuelles.

Dans une autre mesure, en réaction à la crise créatrice de certaines grandes maisons de coutures, certaines tendances, telles que le Normcore, n’hésitent pas à dévitaliser la fashion en assumant une certaine absence de look : le style se veut neutre, indistinguable de la norme.

Ainsi, émerge une phase de couture conceptuelle, qui tend à assumer la laideur et bouscule les codes de la fashion. Ce phénomène de déconstruction du vêtement a été entrepris par Martin Margiela dans les années 90 puis repris par son ancien élève et directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia, à travers la marque énigmatique Vêtement.

6
Le déconstructivisme du vêtement par Martin Margiela

Dès lors, les volumes et assemblages des fripes sont retravaillés avec un savoir-faire couture, remettant au centre des projecteurs, non plus la mode, mais le vêtement en tant que tel. Vêtement pousse la rupture anti-fashion à son comble, avec le célèbre détournement du tee-shirt DHL, vendu à un prix couture.

7.jpg
Le tee shirt DHL réalisé par Demna Gvasalia

Est-ce une critique du secteur de la haute-couture ? Une reprise de codes ouvriers existants à l’image de la marinière ? Simple geste d’art contemporain ? À quand le partenariat avec La Poste ? Sans doute une synthèse de ces possibilités, le fil conducteur de la création dans la mode tend aujourd’hui à reprendre un code existant en le détournant.

Biomimétisme et biotech : de nouvelles perspectives pour le vêtement

              A travers des recherches s’inspirant du biomimétisme, processus d’innovation s’inspirant des propriétés et fonctions du vivant, la biotech offre de nouvelles perspectives de création pour le vêtement moderne. Ainsi, le mouvement de la fashion tech n’hésite pas à utiliser de la matière végétale (des algues par exemple) pour fabriquer ses vêtements. Dès lors, des entreprises telles que Bolth Thread ou Spiber se veulent pionnières en la matière qui, en reproduisant de la protéine d’araignée, fournissent une fibre artificielle aux marques cherchant à passer un cap dans l’élaboration de leur vêtement technique, telles The North Face.

8.jpg
Veste technique réalisée avec de la soie d’araignée artificielle encore à l’état de prototype

Cette soie artificielle, non polluante, est également utilisée dans la haute couture, notamment par Stella McCartney, qui en a conçu la première robe 100% en cette matière. Dans une autre mesure, la styliste Iris van Herpen, attirée par les formes organiques et les processus de transformation que l’on peut trouver dans la nature, n’hésite pas à expérimenter en utilisant des matières fabriquées à l’aide d’imprimantes 3D notamment dans sa collection Ludi Naturae.

9.jpg
Défilé de la collection Ludi Naturae

L’intérêt de l’impression en 3D est de remplacer à terme la matière synthétique par la biotech et développer « l’open source », c’est-à-dire l’échange de patrons/plans de design de vêtement entre styliste, chose courante en design industriel.

Enfin, il convient également de mentionner que l’impression 3D permet un sur-mesure presque instantané pour le client. En partenariat avec les designers de l’entreprise américaine Carbon qui ont scanné les pieds d’athlètes, Adidas a lancé sa chaussure Alphaedge 4D dont la semelle a été imprimée en 3D. Ainsi, la marque allemande prévoit par la suite de scanner les pieds des clients en magasin pour leur offrir une semelle entièrement adaptée à leur morphologie.

10.jpg
Adidas Alphaedge 4d

En attendant cet avenir plus ou moins réalisable, la mode se réinvente. Elle challenge actuellement les codes existants et adopte une position plus responsable et transparente. Certaines tendances consistant à donner un nouveau souffle au vêtement telles que « l’upcycling » ou encore le « Free troc party » (vide dressing qui se veut gratuit) témoignent d’une certaine prise de conscience des consommateurs, ce qui  permet au marché de s’insérer dans une économie du partage. Selon Lidewij Edelkoort, il faut mettre l’accent sur la compréhension d’un monde en mutation dans la formation des futurs stylistes, tout en mettant en avant les jeunes talents.

La slow fashion n’est donc pas nécessairement incompatible avec le fait de jouer avec les codes que racontent les vêtements ou la possibilité de se faire plaisir en changeant de garde-robe. C’est aussi une question d’éducation du consommateur et de prise de conscience des grandes enseignes. La crise actuelle que rencontre la mode est en fin de compte propice à son évolution vers non pas une mode 1.0, mais bien vers une mode novatrice et consciente de son environnement.

_By Quentin Gd

 

La K-Beauty

Hello tout le monde ! Suite à un voyage à Séoul de deux semaines cet été et étant pas-sion-née par l’industrie cosmétique dans sa globalité, je me suis dit que ça pourrait être sympa de vous faire un petit topo sur la K-Beauty !

Alors la K-Beauty, kézako ?

Le terme K-Beauty est celui communément utilisé pour faire référence aux produits cosmétiques coréens, tout simplement (K pour Korean). Cela englobe à la fois produits visages, corps et maquillage. En Corée du Sud, cette industrie fait partie intégrante de leur économie tellement les Coréennes sont addictes aux produits de beauté et les C.A enregistrés ne font que croître tant la tendance dépasse les frontières coréennes.

Juste pour vous donner un petit chiffre illustrant l’engouement des Coréennes ; le groupe Amore Pacific (n°1 coréen du secteur) a réalisé un C.A de 4,5 milliards d’euros en 2017, dont 65,3 % des ventes dans le pays. Pour le reste des régions où la marque est présente à savoir Europe et Amérique du Nord, le groupe a réalisé seulement 67 millions d’euros de ventes.global-trends-in-beauty-and-personal-care-29-638

Les critères de beauté coréens sont différents de ceux des occidentaux. En effet, on privilégiera là-bas une peau très blanche (il est assez commun de rencontrer des femmes mais également des hommes avec le visage beaucoup plus clair que le reste de leurs corps), sans imperfections, sans tâches d’hyper-pigmentation et avec un fini peau ultra-hydratée (dewy, glowy pour les connaisseurs).

A noter que ces critères de beauté, notamment celui de la blancheur de la peau ne sont pas propres à la Corée ; on les retrouve dans beaucoup d’autres pays asiatiques (la Chine, le Japon, Singapour ou encore l’Inde) et certains d’Afrique. Avoir une peau très blanche est considéré comme un signe de noblesse.En effet, dans le temps c’étaient les classes les moins aisées qui travaillaient dans les champs au contact direct du soleil: leur peau était donc brune.

aa40eded-4854-4133-88d5-a83c2d991d52-getty-959214016.jpg

Très récemment, le mouvement #EscapeTheCorset s’est formé par plusieurs femmes coréennes en signe de protestation contre ces diktats de beauté. Elles se filment en train de détruire leurs produits de maquillage désignés comme étant des outils d’oppression des femmes dans le pays. Petite vidéo explicative si ce mouvement vous intéresse :

Vous l’aurez peut-être remarqué, il y a encore 5 ans, nous n’entendions pas vraiment parler de produits coréens ni même asiatiques si ce n’est de deux, trois marques onéreuses installées depuis longtemps telles que Shiseido ou Shu Uemura. Il était alors assez compliqué de se procurer certains produits sans payer des frais de port astronomiques. Agaçant quand on sait que beaucoup de ces produits sont en réalité relativement peu chers tout en restant très qualitatifs.

C’est d’ailleurs l’une des raisons du succès de ces produits en Europe et en Amérique du Nord: le rapport qualité/prix. Les deux autres raisons principales sont :

  • Le fait de privilégier l’aspect et la santé de sa peau
  • Le côté cocooning d’une routine beauté coréenne qui compte 10 étapes (Les flemmard(e)s, vous pouvez réduire à 5 ou 7)
  • L’offre de produits aux textures diverses et variées, avec des ingrédients parfois insolites (bave d’escargot)

La Corée du Sud est LE pays de l’innovation cosmétique, exfoliants et nettoyants en tout genre, essences, sérums, crèmes aux textures variées, masques en tissus (oui ça vient de chez eux à la base !) et j’en passe…

korean-skincare-bestsellers.jpeg

Aujourd’hui, pour nous l’accès à ces produits est beaucoup plus facile via plusieurs canaux de distributions :

Voilà pour cet article « introductif » à la cosmétique coréenne, je vous laisse sur la démo d’une routine en 10 étapes assez sympa et pas trop longue à regarder (oui c’est en anglais, un effort !)

En attendant, si vous avez une quelconque question,  remarque où que vous souhaitez juste discuter un peu plus en détails de cet article, n’hésitez pas à me le faire savoir, ce serait avec plaisir.

A bientôt les beautés !

_By Chiddi M.

Les Tendances Automne-Hiver 2017-2018

Vous rêvez d’un hiver cocooning ? Karl vous livre sa sélection pour s’emmitoufler avec style cet hiver.


Tendances Femme 

  • Les couleurs 

    Le ton des couleurs tendances de cet hiver donné par les grandes maisons

    Ah l’hiver… Cette saison si spéciale, qu’on adore pour aller skier, se plonger dans les sources chaudes alentours, déguster de bonnes raclettes entre copains, admirer les montagnes enneigées, et bien sûr pour son lot de surprises à l’approche des fêtes. L’hiver ça peut être cool, certes. Oui mais pour nous, les modeuses, l’hiver c’est aussi LA saison où on galère. C’est vrai quoi, comment s’habille t-on, particulièrement quand on est gémiens à Grenoble et qu’on se pèle les gambettes parce qu’on veut rester stylées ? En hiver, c’est compliqué. En attendant de savoir comment se tenir chaud (Cf. A poil ou à plume) nous allons voir comment rester tendance ! Elsa Schiaparelli, créatrice de mode qui a tenu une maison de haute couture à Paris durant les années 1930 à 1950 disait : « en période difficile, la mode est toujours extravagante ». Cette vision s’illustre particulièrement avec les couleurs phares de cette année, pour rayonner, se dénoter et rester stylées ! Les nominés sont :

    #1 L’argent
    argent
    De gauche à droite : Chanel, Comme des Garçons, Y-Project
    #2 L'orange
    orange
    De gauche à droite : Emilio Pucci, Miu Miu, Versace
    #3 Le rouge
    rouge
    De gauche à droite : Giambatista Valli, Prada, Alexander McQueen
    #4 Le rose/violet
    rose
    De gauche à droite: Gucci, Balenciaga, Valentino
    #5 Le jaune
    jaune
    De gauche à droite : Dolce et Gabbana, Calvin Klein, Loewe

     

    Vous l’avez compris, fini le noir et les couleurs qui donnent le spleen ! Place à des pièces pop et lumineuses ! On ose le total look, mais ATTENTION, on s’adapte en fonction de son teint of course, et pour les plus timides, on mise sur les accessoires !

    PS : Les nuances de gris, le kaki et le beige sont aussi des couleurs IN ! No worries.

Notre sélection pour vous:

couleur
Veste argentée New Look 39,99€ / Veste fourrure violette Top Shop 125€ / Pantalon kaki Berska 17,99€ / Bottines à talons rouges Zara 39,95€ / Pull orange Pimkie 45,99€ / Total Look H&M, jupe 60€ / Pull jaune Kookai 69€ / Jupe violette Top Shop 52€
  • Les matières 

    A plume ou à poil ? Les It matières de cet hiver !

    On en trouve pour tous les goûts, que ce soit en termes de couleurs, de longueurs ou encore de motifs, jusqu’ici très en Vogue : La fameuse fourrure ! Oui mais voilà, la peau de bête poilue n’a plus tant le vent en poupe, en tout cas la vraie ! En effet, dans cette ère régie par les Millenials  vous savez, cette génération digitale née dans les années 80 à 2000 qui envahissent le monde de la mode, de la musique, des acteurs et j’en passe qui constituent aujourd’hui la majorité de la clientèle des grandes maisons et qui sont la cible prioritaire des plus grosses entreprises, les attentes et les préoccupations évoluent. Alors que pour nos grands-mères porter de la vraie fourrure illustrait un statut social, aujourd’hui la question n’est plus la même, mais c’est celle de la cruauté animale qui se pose d’avantage. Gucci a d’ailleurs fait part le 12 Octobre dernier de son désir de ne plus utiliser de vraies fourrures animales à compter de ses prochaines collections 2018. La fourrure, IN or OUT ? La question fait débat. Nous on trouve ça plutôt cool et les marques aussi, n’est-ce pas Karl ?

    « Vous ne pouvez pas falsifier le chic, mais vous pouvez être chic avec de la fausse fourrure. » – Merci Karl !

    En plus de la fausse fourrure colorée et fantaisiste, les plumes ont également la cote ! D’autruches, d’oies et d’autres volatiles, on sait pas si c’est bien plus éthique (on reviendra sur ce sujet), mais en tout cas c’est beau, c’est chic, c’est mode quoi et ça on l’a bien  remarqué à la Fashion Week :

    plume
    De gauche à droite : Sonia Rykiel, Balenciaga, Alexander McQueen

    Notre sélection pour vous:

    fourrure
    Fourrure Vila 84,99€ / Fourrure Cameo Rose 79,99€ / Fourrure verte Kiabi 40€ / Fourrure bleue R studio 74, 99€ / Fourrure rouge Urban outfitters 185€ / Fourrure Zara 69,95€

 

plume
Gilet rose Zara 19,95€ / Sac IKKS 45€ / Mocassin à plume Zara 49,95€ / Veste à paillettes Top Shop 210€

 

Ambiance Matrix, on scintille en cuir !
cuir 2
Saint-Laurent

Les amies, pas besoin d’être motarde ou amatrice de SM pour succomber à des pièces cuirs ou simili cuir ! Alors oui, on sait, le cuir c’est spécial. Mais cette année porter du cuir ne semblera plus si excentrique puisque c’est une des matières emblématiques de cet hiver ! En effet, omniprésentes chez les créateurs et particulièrement visibles sur les podiums de la Fashion Week où il a été mis en lumières notamment par Lanvin, Alexander McQueen, Wanda Nylon, Balmain, ou Hermès. Les pièces en cuir en mode Matrix s’invitent tout naturellement dans nos dressings ! Scintillant, rutilant et avant-gardiste, on le retrouve sous toutes les formes : Jupes, pantalons, trench, top, etc. Porter avec des pièces plus douces tant en termes de matières qu’en couleurs, on donne à cette matière une dimension élégante, citadine et bourgeoise.

Alors les filles nous ce qu’on dit, c’est qu’on écoute tonton Yves Saint-Laurent qui valide et on s’impose en cuir !

Notre sélection pour vous:

cuir 2
Jupe crayon avec fente Kiomi 49,95€ / Jupe Maje 295€ / Veste en cuir courte Morgane 90€ / Pantalon simili cuir Only 39,95€ / Trench en cuir Burberry 2 695€ / Robe effet cuir Zara 39,95€ / Short Karl Marc John 145€ / Jupe crayon Vila 44,95€
Tricoti Tricota, une manche par ci un fil par là
patchwork
Burberry

Surplus de fil et de matières, les coupes déstructurées et asymétriques sont plus que jamais vos amies ! Adoptés par les créateurs à la Fashion Week et par les célébrités, on se lance dans des styles patchwork.

riri
Rihanna

 

Coup de ciseaux, superposition de matières, jeux de longueur, cet hiver on rapièce et on aime ça, on oublie les codes car quand on parle de style il n’y en a pas !

Pas d’idée ? On en a pour vous !

Notre sélection pour vous :

Destructuré
Jupe asymétrique Zara 17,95€ / Robe longue Zara 89,95 / Doudoune Zara 59,95€ / Body Zara 39,95€ / Haut bi matière Zara 19,95€ / Jupe patwork Zara 29,95€ / Sweat Asos 37,99€ / Jean Asos 51, 99€ / Top orange Asos 43,99€ / Top bleu J.O.A 70,99€
  • Les Must-Have 

  • 1. Back to the 80s : Les épaulettes
    epaulettes 2
    Nina Ricci

    Un plus d’être vintage et donc super tendance, ces rembourrages sur l’épaule, accessoires de mode qui renforce la carrure, apportent aplomb, classe et assurance à celles qui les portent. Nous on valide et on vous conseille de vous laisser séduire !

    Notre sélection pour vous:

    epaulette
    Robe bordeaux Silence+Noise 77€ / Veste en jean Bershka 43,99€ / Tshit noir Urban Outfitters 35€ / Body cache-cœur Zara 39,95€ / Chemise à rayure Zara 29,95€ / Robe rouge Asos 40,99€ / Robe mi longue bleue Asos 74,99€

    2. La dégaine de working girl

Jeune gémienne bientôt à la recherche de ta césure et de la tenue parfaite pour ton entretien ? Inquiète de trop dépenser dans une tenue que tu ne remettras jamais ?  Rassure toi, cette année tu pourras facilement trouver ton bonheur, la tendance working girl est partout. Plus besoin d’être à la JAI pour sortir ta tenue pro en toutes occasions avec la tendance working girl. On suit aussi la tendance du costume d’homme pour tous instauré par Armani. On arbore ainsi fièrement notre costume et nos mocassins. Messieurs, mettez-vous à l’abri, la force du girl power vient vous défier cet hiver !

Capture d_écran 2017-10-27 à 23.09.45
De gauche à droite : Louis Vuitton, Calvin Klein, Michael Kors, Céline

On aime : la combinaison blazer à carreaux

Capture d’écran 2017-10-27 à 23.51.15.png
Combinaison Zara, 59,95€

 

  • 3. La casquette 

Mieux qu’un bonnet la casquette diffuse toujours une dose de cool. On adopte cette tendance brodée de votre marque de sportswear préférée ou sublimée par le logo de votre future liste. On l’assume aussi au sommet du normcore couverte d’une capuche.

Casquettes
De gauche à droite, Saint-Laurent, Maison Margiela, Prada

On aime : la casquette gavroche qui coiffe toute tenue hivernale de la working girl pressée

3920217064_2_5_1
Casquette de marin, Zara, 15€95

4. Les perles

Réputées sophistiquées, les perles s’invitent cette saison dans votre garde-robe et deviennent la touche féminine et bourgeoise qui fait mouche !

On aime : 

perles association
Ceintures avec perles, Sandro 115€ / Derbies slip-on en cuir vernis, Givenchy 496€ / Jean ourlets perles, Zara 39,95€

 

5. Le lamé 

Le lamé des années 80 revient à la mode aussi bien pour les accessoires que pour les vêtements pour briller de mille feux.

Capture d’écran 2017-10-28 à 00.38.29.png
Bottega Veneta, Diane Von Furstenberg

On aime :

Capture d_écran 2017-10-28 à 00.23.44
Veste Bershka, 39,99€

 

6. Le plaid-à-porter

Difficile pour vous de quitter votre couette et de sortir de votre lit ? Soyez audacieuses et n’hésitez plus à remplacer votre doudoune par votre « pilou-pilou » sous une brise glaciale. Cette saison, on fonce pour le plaid-à-porter.

On aime : L’association au col roulé et à une jupe taille haute pour garantir l’ effet chic au saut du lit de notre look de working girl.

capes
Lomax Cape Reiss, Zalando 114,95€

 

7. Les fleurs
  • Nostalgique du printemps ? Ne rangez surtout pas vos chemisiers fleuris au placard!

    Fleurs.png
    De gauche à droite : Coach, Emilia Wickstead, Erden

     

    Floral
    Numph, Bombers imprimé floral, La Redoute 67,96€ / Ted Baker Chelsea Print Trouser, ASOS £139.00 / Red Floral Pattern Wrap, Newlook 24,99€

     


Tendances Homme

  • LES COULEURS

    1. Le rouge électrique 

Le rouge n’aura jamais été aussi présent sur les catwalk de la fashion week. Moderne et chic à la fois c’est la couleur de la saison ! Assumé dans un look streetwear chez Balenciaga elle habille la tenue avec son énergie.

Capture d_écran 2017-10-27 à 17.24.55
Balenciaga

On adopte le style :

Gucci est notre chouchou, maître dans l’art de la maille rouge, on vous propose :

Capture d_écran 2017-10-27 à 17.42.35
Pull laine Gucci – inscription texte et abeille – 890€

Dans un style plus street et pour un prix (bien) plus abordable Nike fait aussi des merveilles :

Capture d_écran 2017-10-27 à 17.45.00
Sweat Nike ras de cou : 44,99€

 

  2. L'orange vitaminé 

L’orange vitaminé ambiance sunrise et retour en vacances. Pour tous ceux qui n’ont pas encore accepté de quitter les cocktails d’été, on le retrouve chez Dior dans look excentrique et deluxe.

 

Capture d_écran 2017-10-27 à 17.20.55
Dior

On adopte le style :

On craque pour ce beau pull Diesel, parfait pour les journées d’automnes

Capture d_écran 2017-10-27 à 18.03.35
Diesel – Pull aigle : 104,99 €
           3.  Le noir : indémodable 

Cette saison le noir prend encore une place importante ! En total look chez Givenchy ou avec modération, il a habillé toutes les collections. Simple, sobre et dérivable à l’infini les garçons auront forcement de quoi faire.

Capture d_écran 2017-10-27 à 18.09.14
Givenchy

On adopte le style :

Le coup de coeur, les baskets punk-rock, classes et décalées

Capture d_écran 2017-10-27 à 18.12.34
Valentino – baskets v-punk : 590€
  • LES MATIERES

    1. La fourrure 

Cet Hiver, sortez couverts avec votre beau manteau en fourrure à poils courts évidemment !

Pour surmonter le froid de Grenoble, c’est l’élément indispensable de votre garde robe masculine !

fourrure_jpg_7491_jpeg_1877.jpeg_north_1160x_white
De gauche à droite : Louis Vuitton, Dior Homme, Fendi

Pour les petits budgets, vous pouvez toujours vous en procurer une :

 2. Le velours 

Le velours revient à la mode et sous toutes les coutures : blousons, costumes, vestes … Alors n’hésitez plus et procurez-vous vite une nouvelle pièce en velours : le futur must-have de votre garde robe. Doux & raffiné, vous ne pourrez pas vous tromper !

 

Où pouvez-vous vous procurer cette magnifique veste en velours ? 

SI vous avez un budget assez flexible, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de la marque Paul Smith :

 

 

3. Influence Sportswear 

Et oui cet hiver, le survêtement & les speakers font leur grand retour ! D’habitude, on se moque de vous quand vous arrivez en survêtement à l’école ou au boulot, cet hiver tout ça s’est fini : Vous serez stylés les gars !

tendance_mode_homme_automne_hiver_2017_2018_fashion_week_19_3331.jpeg_north_1160x_white
De gauche à droite : Astrid Andersen, Gosha Rubchinskiy, Lucien Pellat-Finet

Vous vous demandez où vous pouvez trouver des pièces streetwear stylés ?

ASOS vous propose des joggings et vestes assez sympas et confortables :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • LES MUST-HAVE

    1. L'accessoire indispensable de votre Hiver

Messieurs à vos marques…prêts…bérets !

Vous n’avez jamais essayé d’en porter ? Vous allez voir, le tester c’est l’adopter !

Pour orner votre tête, vous avez du choix…chapeau, casquette, bandana et bien d’autres. Mais le béret fait de l’effet au mois d’octobre et s’impose comme tendance actuelle. Et la Fashion Week a pu vous donner un aperçu convaincant :

FW

Mais alors vous allez vous dire que c’est bien gentil de vous proposer ça, mais où en acheter ? De marque, plus abordables, il y en a pour tous les goûts !

Louis Vuitton présente ce béret (photo du milieu) à 420,00 € :

LV

Mais Zara est également sur le marché avec ce beau béret bleu qui se marie aux couleurs automnales, pour 12,95 € :

Béret_Zara

Messieurs, si votre temps vous est compté, n’hésitez pas à surfer sur ce site, qui regroupe à la fois divers styles et divers prix : https://www.headict.com/fr/62-beret-homme

2. Porter une cravate...un jeu d'enfant !

Pour relever la couleur de votre chemise, vous donner un air sérieux ou mystérieux, ou simplement parce que la rigueur d’une tenue de travail l’exige, la cravate est un accessoire incontournable de ce mois d’octobre. Et plus précisément la cravate de couleur rouge qui se marie bien avec le dégradé orangé des feuilles d’automne qui tombent. Et si ça peut vous donner un petit côté Di Caprio dans Le Loup de Wall Street…n’hésitez pas ! Le tout est d’avoir la cravate qui vous correspond.

Martine Rose a choisi la sobriété pour vous proposer cette cravate à 190,00 €.

Martine Rose

Mais H&M a également la solution, ne vous inquiétez pas ; pour 9,99 €, vous êtes déjà en mesure d’incarner la classe d’octobre.

H&M3. Messieurs, cette année, le cuir vous ira comme un gant 

Affronter le froid, là, maintenant…on a beau dire ce que l’on veut, personne n’est réellement prêt. Écrire un message sur son téléphone, tenir la laisse du chien ou même fumer une cigarette, par grand froid, cela peut s’avérer bien compliqué sans gants…alors les marques ont pensé à tout ! Pas uniquement les marques de luxe, mais toutes les marques !

  • Hermès vous propose ces gants pour un prix de 460 €. Le froid n’osera pas les défier…ils font la paire tous les deux !HermèsMais Jules est aussi sur le marché (35,99 €) ainsi que H&M (29,99 €) et Zara (29,95 €).Gants_J     Gants H&M     Gants_ZaraMessieurs, soyez gantés, soyez stylés, démarquez-vous !

 


LE POINT DE VUE DE BARNABE

11825202_923868094345509_3656353233237219458_n

Petite Nouveauté ! A chaque fois, notre mascotte Barnabé vous donne son avis ! Alors Barnabé, t’en penses quoi des tendances de l’hiver ? Plutôt top ou flop ?

 » Les Fashion Faux Pas selon Barnabé  :

-La couleur argent brillant sort clairement du lot : ça fait cosmonaute, ringard. Très bien pour un déguisement.

Mes Coups de cœur :

-La plume d’autruche : donne un air volumineux, aérien et élégant.

-J’adore la mode du plastic chic surtout quand c’est transparent, je trouve que c’est de très bon goût et que ça amène un style qui pour le coup sort du lot également mais en bien.

-Le maille cocon donne un style XXL parfait pour l’hiver à mon goût : c’est confortable et s’associe parfaitement au côté convivial des ambiances feux de bois / chalet de ski.

-le petit bonnet de pécheur tellement a la mode que tout le monde le met alors qu’il fait 30°.

Niveau chaussures : les Air force Off White et les Vapormax Off White qui donne un style vraiment original et innovant.  Les Balenciaga triple S sont plus sobres mais possèdent une forme hyper originale absolument unique.  »


Par Audrey A., Mélanie C.,  Clémence T., Romane L., Maud P., Sabrina O.

 

L’essentiel d’Avril 2017

Après un petit mois d’absence Avant Garde revient avec son dossier mensuel avec toujours plus de bons plans, d’infos, de beauté, de mode, d’humour, bref de divertissements.
Avec l’arrivée des beaux jours on a tous envie de sortir notre garde robe d’été et de commencer à se dorer la pilule au soleil ; et bien vous pouvez profiter de la douceur des températures tout en lisant notre nouvel article !
Et si vous habitez au pôle Nord, ou tout simplement au Nord de la France, où le soleil refuse de pointer son nez, vous pouvez tout de même aprécier ce nouveau dossier sous votre plaid avec un bon thé !


What’s up in haute couture ?

  • LVMH et Francis Kurkdjian

Le groupe LVHMH a fait l’acquisition d’une participation majoritaire au sein de la maison française de parfumerie Francis Kurkdjian.

Le groupe aux multiples maisons de prestige (Christian Dior, Céline, Guerlain, Givenchy …) donnera l’opportunité à la marque de se développer davantage dans le monde, notamment vers les marchés asiatiques.

Maison Francis Kurkdjian pourra enfin bénéficier des expertises commerciales et de communication du groupe de luxe comme l’e-commerce et la communication digitale, entre autre.

FK

  • Gucci mise sur l’humour

Pour promouvoir la création de ses toutes nouvelles montres, la maison Gucci a opté pour le comique et le jubilatoire et ça fonctionne ! L’entreprise italienne a lancé une campagne de communication sur son compte Instagram afin de vanter les mérites de ses nouvelles montres, avec un brin d’autodérision.

Gucci a donc lancé une campagne de « memes » pour introduire sa nouvelle collection : le Marché des Merveilles.

_tfwgucci___les__m__mes__instagram_gucci_qui_rendent_accro_1070.jpeg_north_1200x_white

Gucci

  • Bulgari voit grand

Le joailler italien a inauguré la plus grande fabrication de joaillerie d’Europe, à Valenza en Italie.

Le site de production, hors norme, accueillera près de 400 artisans, à travers les 18 ateliers et les 14 000m2 du bâtiment.

Bulgari souhaite ainsi doubler son volume de vente d’ici 2020 et envoie un message clair à ses principaux concurrents que sont Cartier ou encore Tiffany : devenir numéro 1 dans le secteur de la joaillerie.

Manifattura_Bulgari_Valenza2-k1sE--835x437@IlSole24Ore-Web


La collab’ du mois

  •  Moschino X Candy Crush

La nouvelle collection capsule de Moschino inspirée du jeu Candy Crush. Le directeur artistique de la maison Jeremy Scott a décidé de retranscrire le fameux jeu Candy Crush sur sa nouvelle collection. Ca va faire fureur ! Il continue sur sa lancée en ornant ses créations de motifs du moins très originaux !

« La seule chose que j’aime plus que de jouer à Candy Crush, c’est de le porter »

moschino-1492182214

Sa nouvelle collection est au coeur du festival Coachella qui se déroule du 14 au 23 Avril 2017. De quoi faire sensation !

  • H&M X The Weeknd 

L’artiste The Weeknd a lancé une collection masculine en collaboration avec H&M. Pour cette nouvelle collection, le chanteur a plutôt choisi un style sobre mais chic.

Il est donc la nouvelle égérie de la collection de printemps intitulée : Spring Icons Selected by The Weeknd

the-weeknd-hm-spring-icons-every-piece-15

La collection est disponible depuis le 2 Mars, avis aux garçons !

  • Repetto X M

Pour la sortie de son nouvel album « Lamomali », le chanteur Matthieu Chedid décide de collaborer avec la maison Repetto pour venir en aide à une école de danse malienne. Les bénéfices de la vente seront reversés à cette école.

m-logo

Le chanteur M revisite donc la fameuse Zizi de cette grande maison ! Pour la petite histoire, cette chaussure fut inspirée de chaussons de Jazz.

Si vous êtes attirés par ces petits souliers, vous pourrez les trouver sur les Champs entre 250 et 290 euros !


Le coup de coeur d’Avant Garde

L’été arrive et les envies d’évasion et d’exotisme l’accompagnent.

Et ça, Levi’s l’a bien compris, ce mois-ci, l’emblématique marque au jean sort une collection capsule revisitant les basiques du dénim. Au programme ; broderies, écussons et patchs aux allures estivales qui viennent décorer et insuffler un vent de fraîcheur sur les fameux shorts 501 et la veste en jean Trucker.

summer_wishlist___les_pi__ces_en_denim_levi_s_brod__es_de_palmiers_9686.jpeg_north_382x_white.jpg

A défaut d’avoir manqué Coachella, pour obligation professionnelle, rien ne nous empêche d’adopter le look californien pour rivaliser avec des pointes de la mode digne de ce nom.


Le WTF ?!? du mois

Les nouvelles chaussures Gucci très … osées ? 

Gucci a démarré depuis peu une nouvelle campagne de communication luxe  un peu déstabilisante comme on peut le voir sur l’image ci-dessous. Avant-Garde a du mal à comprendre la stratégie de la marque en publiant ce style de chaussures déroutant ?

La marque a décidé de publier des images détournées pour toujours plus  nous intriguer ! Elle maitrise très bien les réseaux sociaux pour faire le buzz et utilise l’auto-dérision à bon escient.

On a du mal à comprendre où la maison Gucci veut nous emmener en créant ce nouveau style de « Chaussures » ? En tout cas, elles peuvent être très pratiques : même plus besoin de chaussettes, elles peuvent convenir à toutes les saisons !

gucci-communication-wtf

 

Pour tous les petits curieux, ces chaussures sont vendues à 980 euros alors n’hésitez plus une seconde à vous les procurer !


On a testé pour vous

L’application Picolo

unnamed

Ce mois ci on avait envie de faire dans l’exotique pour notre test, donc pas de mode, pas de beauté, pas même vraiment du lifestyle … A l’approche de la fin de l’année universitaire et surtout de la fin de ces foutus partiels Avant Garde vous conseille une application gratuite pour faire la fête entre amis !

Le principe est simple : vous rentrez les noms des participants (plus vous êtes nombreux plus c’est drôle, mais vous pouvez utiliser le jeu à partir de 3 personnes) et le jeu s’occupe de tout : il vous lance des défis, des gages, il vous fait faire des minis jeux (dans ma valise, je n’ai jamais, …) …
Le moins qu’on puisse dire c’est que vous allez en apprendre sur les personnes avec qui vous jouez !
Bref vous n’avez qu’à suivre les instructions que Picolo App vous dicte ; en tout cas on a testé et approuvé : fous rires garantis !
Pour les plus fans il y a même des extensions payantes du jeu : caliente, guerre, on est débile (celles là on n’a pas eu l’occasion de les tester, selon nous la version gratuite est largement suffisante pour profiter de l’application).

how-i-met-your-mother-wallpapers-fanpressions-2424267-1024-768-631x250


Le DIY

DIY déco : bocaux en verre

b954276653b15ce538dab0e3325954a4

Il y a quelques mois on vous apprenait comment recyler vos vieilles ampoules HS pour en faire de magnifiques contenants pour vos fleurs, et bien ce mois ci c’est vos bocaux en verre qu’on vous apprend à recycler en décoration super fun (bouteille, pot à confiture, Jar tout peut faire l’affaire).

Matériel :

  • sel
  • Craie de couleurs
  • récipient en verre transparent
  • feuilles de papier
  • un entonnoir

craie_2011-01-24--14-01-26.jpg

Etape 1 : déposez une feuille de papier sur votre plan de travail pour le protéger puis ajoutez y du sel.
Etape 2 : frottez énergiquement le sel avec une craie de couleur de votre choix.
Etape 3 : verser le sel désormais coloré à l’intérieur de votre récipient à l’aide de l’entonnoir.
Etape 4 : répétez l’opération avec des craies de couleurs différentes.
Et voilà le tour est joué, vous pouvez désormais exposer ce beau mélange de couleur dans votre chambre, dans votre cuisine …

bocal-en-verre-de-sel-colore-52ae11a1.jpg
Vous pouvez essayer de faire prendre des formes à vos couches de couleurs et vous pouvez même utiliser ensuite le récipient pour y planter des choses que vous perdez tout le temps comme un stylo, un crayon de papier…
Vous pouvez même vous en servir comme un pot pour une fausse fleur ! On laisse votre imagination s’exprimer.


Les bons plans du mois

Beautiful Box

xlogo.png.pagespeed.ic.9OTMUqjfE5

Ce mois ci encore un bon plan box beauté : avec le code « aphrodite » vous avez -15% sur la box. Voici le site : https://www.beautiful-box.com/

Bon plans vêtements

51828@2x

Voici un code promo pour un site de vêtements plutôt abordables. Le site propose des gammes pour femmes, hommes, et enfants. On vous a donc trouvé un code de 10% en plus sur ces collections : « JESS10 » si celui ci ne fonctionne pas essayez « JESSY10 ». Voici le site : https://www.brentinyparis.com/

Bougies/Bijoux

téléchargement

Pour finir dans les bons plans on vous a déniché un code de -15% sur le site de jewel candle. Un site internet qui propose des bougies 100% fait à la main qui cache une surprise : un bijou allant d’une valeur de 10 à 250€ à l’intérieur. En effet une fois la bougie consumée vous pouvez récupérer votre petit bijoux qui peut être une bague, un collier…
Voici le code : « Jess » valable jusqu’au 31 mai 2017, donc dépêchez vous si vous voulez en profiter !


L’astuce du mois

Comment épaissir et allonger ses cils ?

téléchargement (1)

Comment avoir un regard de biche sans se ruiner dans un mascara Chanel ? Comment épaissir/allonger ses cils avec du matériel de maquillage qu’on a déjà presque toutes chez soi ? Comment gagner du volume sans acheter un mascara épaississant ?
Avant Garde a trouvé les réponses à ses questions : la poudre libre.
Là vous vous dites : euh mais la poudre c’est pour le teint les gars c’est complètement WTF.
Et bien oui et non, en effet la poudre va vous permettre d’épaissir et d’allonger vos cils de façon « transparente » en y ajoutant de la texture, pour pouvoir ensuite appliquer votre mascara et arborer un regard à tomber par terre !
Vous avez besoin : d’un mascara, de poudre libre, et d’un pinceau goupillon (du type qu’on utilise pour brosser les sourcils).

pinceau-goupillon-big

Etape 1 : tremper le pinceau gouipillon dans la poudre libre.
Etape 2 : tapoter légèrement le pinceau et appliquer la poudre sur vos cils en faisant attention de ne pas en faire tomber dans vos yeux.
Etape 3 : appliquer rapidement votre mascara par dessus la poudre.
Et voilà c’est déjà terminé !


La découverte youtube du mois

73 questions with Vogue

Imaginez, rentrer chez une star et lui poser 73 questions, cool non ? c’est ce que propose Joe Sabia qui a créé ce concept sous la tutelle de Vogue avec 3 saisons soit 24 épisodes. On y retrouve des stars tels que Blake Lively, Neil Patrick Harris, Lena Dunham, Nicole Kidman ou encore Daniel Radcliff. Comme on est tous un peu sneaky, cette chaine nous permet de nous introduire dans les maisons, apparts ou lieu favoris de nos personnalités préférées et surtout, on apprend pas mal de choses. Par exemple, saviez-vous que le vrai nom que Emma Stone est en fait Emily ? oui oui, choquée déçue comme on dit.

Bon avec la folie Lalaland, il nous paraissait logique de vous mettre celle d’Emma (heu Emily) Stone pour vous faire découvrir ce super concept.

Ps : vous trouvez tous les épisodes ici : http://video.vogue.com/series/73-questions


Ca s’est passé à Grenoble

17800119_418098825215438_8312758207266981267_n.jpg

Le 5 avril dernier a eu lieu le grand défilé annuel d’Avant Garde, organisé par nos soins, dans le hall de GEM.

17855140_420785811613406_3526642388276581403_o
De la préparation, au déroulement du défilé on va vous révéler tous nos petits secrets !

L’événement a débuté avec nos amis de la Comu qui ont dévoilé une superbe presta de chant et de danse pour mettre nos spectateurs en appétit !

17861864_420788098279844_406240810465244630_n.jpg

Ensuite vient le défilé, avec nos mannequins – tous étudiants à GEM – et nos boutiques partenaires : Nice Things, Addict Shop, Poussière d’étole, la Verrière, Sinéquanone, Helena&Moi, l’Atelier du graphisme (dont on vous avait déjà parlé l’année dernière dans un de nos coups de coeur), le Boudoir d’Annabelle et One Step (que l’on remercie encore chaleureusement).

Pour accompagner musicalement ce bel événement Nymphony Records (Label de GEM) nous a fait l’honneur de mixer (encore merci à eux au passage).

Et si vous avez raté l’édition de cette année : pas de panique vous pourrez revenir admirer nos beaux mannequins l’année prochaine.
Nous remercions donc encore toutes les personnes qui ont participé au défilé cette année (boutiques, public, assos, etc) mais surtout le pôle Event d’Avant Garde sans qui cet événement ne pourrait pas voir le jour chaque année.
On espère en tout cas que cela vous a plu si vous y avez assisté, et qu’on a fini de vous convaincre de venir l’année prochaine si vous l’avez manqué cette année !

17834169_420786831613304_6745227254633236488_o


Par Audrey A. Léna DP. Romane B. Coralie A.

L’essentiel de Février 2017

Comme chaque mois Avant Garde vous a préparé un article plein de petites pépites. Au programme comme d’habitude de la mode, du rire, des bons plans, du life style… Histoire de vous faire passer le temps en cours ou lors d’un dimanche pluvieux : patience les beaux jours arrivent ! Enfin bon pas trop vite, parce que nous à Grenoble, on a encore besoin du froid pour faire tenir la neige sur les pistes.


What’s up in haute couture ?

  • Riccardo Tisci a quitté Givenchy 

ticcardo_tisci_danko_steinerMauvaise Nouvelle ! Riccardo Tisci, directeur artistique de Givenchy (LVMH) vient de quitter la maison après 12 ans de dur labeur (d’un commun accord avec LVMH quand même…).

Mais quelle est la raison de son départ ? Dans un communiqué, il aurait déclaré vouloir « se consacrer aux intérêts et passions qui animent (sa) vie personnelle« . Ce créateur défend la démocratisation de la mode et avait pour cela créé une collection Givenchy à prix plus accessibles.

Avec plus de 1 millions de followers sur instagram, ce créateur est très populaire mais aussi très proche des stars jusqu’à leur dessiner leurs costumes comme pour Rihanna ou Madonna !

campagne_3.jpg

Riccardo Tisci, créateur avant-gardiste aux imprimés gothiques et animaliers a révolutionné le monde de la mode.givenchy_rottweiler_tshirt_online_buy_price

Ce départ est le dernier en date dans la vague de départs dans le monde de la mode ces derniers temps !

Avant-Garde essaie de se tenir au courant des rumeurs qui courent dans la sphère des fashionistas: apparemment, il pourrait rejoindre la maison Versace, affaire à suivre.

  • Céline accueille une nouvelle PDG…

Et oui, Séverine Merle vient d’être nommée nouvelle PDG de la maison Céline (LVMH) et remplace donc Marco Gobetti ! La maison est dans une perspective de restructuration notamment au niveau de la stratégie digitale (e-commerce).

 severine-merle-dg-de-louis-vuitton-france

  • Zoom sur la Fashion Week de Milan 

La Fashion Week de Milan vient de se dérouler du 22 au 28 Février 2017 ! Voyons un peu ce qu’il s’est passé dans la sphère de la mode et retenir les prochaines tendances Automne-Hiver :

La créatrice Angela Missoni a souhaité montrer son désaccord avec Trump via ses créations et ses mannequins ! La mode peut aussi servir pour promouvoir la liberté d’expression. Pour cela les mannequins ont toutes porté un pussy hat : chapeau rose avec des oreilles de chat. Gigi Hadid en faisait partie ! Ce symbole a permis de promouvoir le féminisme à travers l’art.

gettyimages-645250830

Une nouvelle mannequin a fait sensation : Halima Aden, 19 ans, mannequin voilé. Elle incarne la diversité de cultures dans le monde de la mode, un signe de progrès : on adore. halima-aden-alberta-ferretti-defile-milan-fashion-week_5806699

LA tendance de cette Fashion Week à retenir : les rayures, des grandes, des petites, des épaisses ! Les créateurs ont usé de multiples procédés pour créer des rayures comme l’utilisation de mailles techniques.

L’accessoire indispensable Automne-Hiver : le chapeau. Emilio Pucci a fait sensation à la Fashion week de Milan en s’éloignant du classique chapeau de paille et en optant pour un chapeau en raphia noir.

emilio-pucci-hat-ss17-milan-fashion-week-antidote-1024x683

Enfin, le vintage et les années 70 ont bien été célébré lors de cette Fashion Week haute en couleur ! Chaque créateur a réussi à sa manière d’incorporer un peu de cette époque dans ses collections. Gucci fut très inspiré par cette tendance. En plus de cela, la maison a innové en présentant son premier défilé mixte ensemble.

6702471_milan-mixte_1000x625


La collab’ du mois

  • Bottega Veneta x Viviane Sanssen1bottega-veneta_ss16_ad_final_rgb_300_01-600x408

A l’occasion de sa campagne Printemps/Eté 2017, la maison italienne a choisi de s’associer avec la fameuse photographe néerlandaise. Celle-ci avait choisi les jardins du musée Kröller-Müller, aux Pays Bas, comme décor pour la campagne.

Les lignes géométriques, aux couleurs froides du décor ont ainsi pu mettre en valeur les tenues chics et décontractées aux couleurs vives de la marque.

Cette collaboration souligne le style et la vision de Viviane Sanssen : à la fois mystérieux et harmonieux.

bottega-veneta_ss16_ad_final_rgb_300_19-600x408

  • Ofée x Emily Minchella

La maison de joaillerie parisienne lance sa nouvelle collection appelée « Wave x EM » en collaboration avec Emily Minchella, l’ancienne directrice de l’Officiel de la Mode Paris.

Naissent de cette union, une ligne de bijoux au design brut et tranché, aux matériaux nobles et dont la force des lignes laissent transparaitre la puissance de cette collection.

On distingue très clairement l’univers de l’ex-rédactrice devenue maintenant créatrice : une simplicité luxueuse, sans fioriture, faisant émerger un luxe des plus primaire.

collection-wave-x-em-photo-2

collection-wave-x-em-photo-4

 


Le coup de coeur d’Avant Garde

Groehrs’ Instagram account

 

36c9c43900000578-3721826-image-a-6_1470238127207

Ce mois-ci Avant-garde a complètement craqué pour le compte instagram de Groehr, de son vrai nom Gretchen Röehrs, elle nous donnerait presque l’envie d’être déjà au Printemps.

Ses créations mêlent dessins et éléments naturels pour une fraicheur absolue. Une simple feuille de salade se transforme en robe de gala, alors qu’une veille peau de banane devient quant à elle une combinaison plus que stylée. Ces créations soulignent le vieux fantasme de la mode, à savoir les vêtements comestibles. Bah oui, pourquoi ne pas manger sa combi peau de banane en cas de petite faim, après tout.

Nous vous avons donc sélectionné nos coups de cœurs, le manteau fourrure version peau de pèche, robe version brocolis ou encore la robe pastèque.

En tout cas, on vous conseille vivement d’aller faire un tour ici : https://www.instagram.com/groehrs/?hl=en. C’est beau, c’est frais, c’est coloré (vite le printemps dépêche-toi par pitié)


Le WTF ?!? du mois

Laurence &  Chico

Laurence and Chico presentation, Fall Winter 2017, New York Fashion Week, USA - 11 Feb 2017

Ce mois-ci, c’est une marque qui est à elle seule WTF. Et oui, nos yeux experts l’ont aperçue grâce à la collection Hiver 2017 à la FW de New York. Et pour cause, on ne sait toujours pas si c’est la coupe carrée hyper-volumineuse ou encore les tenues couettes qui nous ont le plus marqué. Déjà le mois dernier Rick Owens avait lancé la tendance couette, il semblerait qu’elle se confirme aussi avec Laurence & Chico. Voici un petit résumé (pépite) des meilleurs wtf de ce défilé, et il y en même pour vous messieurs !

 

Mais qui sont ces créateurs ? Laurence & Chico est une marque de prêt à porter luxe établit au Canada Par Laurence LI et Chico Wang. Ils sont tous deux à la tête de la direction artistique de la maison, une marque qu’ils décrivent comme l’illustration d’un sens de l’humour assez particulier (sérieux ? on n’avait pas remarqué) relevée par des couleurs vives qui forcent l’imagination.

A avant-garde, on vous conseille très vivement d’aller faire un tour sur leur site, drôle et créatif, tout ce qu’on aime : www.laurenceandchico.com


On a testé pour vous

La collection Kat Von D chez Sephora 

13012651_1319947544685657_4163448020710773430_n

Ce mois-ci ce sera GLAMOUR & ROCK’n ROLL ! Nous avons découvert la collection inédite et limitée de la plus célèbre des tatoueuses… Kat Von D. Elle lance sa propre ligne de maquillage ultra pigmentée et surtout 100% éthique :  vegan et cruelty-free.  Cette pin up des temps modernes a créé une gamme composée de fonds de teint, fards à paupières, eye-liners, spray fixateur ou encore palette de contourné. Les maitres mots sont : couleurs intenses, teintes originales avec des produits ultra couvrants.

s-l500Avant Garde est resté dans le rouge à lèvres ce mois-ci, et a testé pour vous une partie de la gamme lipstick , Everlasting Liquid Lipstick. Voici les beaux swatches que l’on peut trouver sur internet :

everlasting-liquid-lipstick

Les + : 

  • Un packaging soigné, chic et très glamour en accord parfait avec l’esprit Rock’n Roll que défend la tatoueuse.
  • Une application facile et un pinceau très maniable. Rien à voir avec les rouges à lèvre liquides, brillants et too much ! Vous avez là un vrai rouge à lèvre pro, rivalisant avec la gamme Make up Forever. Le rouge à lèvre offre un rendu mat, une couleur très pigmentée que l’on obtient dès le premier passage du pinceau.
  • Une tenue parfaite ! Oui oui.. ça existe. Il tient plusieurs heures et même quand il commence à s’estomper, il laisse place à une couleur très jolie.

Les – : 

Euh.. Joker. Ces lipsticks nous ont complètement fait craquer et deviennent des indispensables de notre trousse à maquillage  ! Alors foncez dans votre boutique Sephora…  Vous pourrez même admirer les magnifiques stands crées pour l’occasion.


Le DIY

Terrarium dans une ampoule

ac471c74f3cf146ea6ec6984d3c652fc

Matériel :

  • Ficelle
  • Des petites plantes (fausses de préférence si vous ne voulez pas vous embêter à arroser et que vous voulez que ce DIY reste joli pour toute la vie)
  • Du petit gravier (qu’on peut trouver très facilement chez Ikea/Alinéa ou encore même par terre mon ami)
  • Ampoule grillée

Etape 1 : on vide l’ampoule en faisant attention de ne pas se blesser. Ne pas hésiter à s’aider d’un ciseau.
Etape 2 : remplir l’ampoule à l’aide du gravier, et des petites plantes.
Etape 3 : accrocher la ficelle autour de l’ampoule et le tour est joué ; vous pouvez la pendre à des poignées de porte, à coté d’une étagère, remplir un mur de plantes « ampoulées » si vous kiffez la nature, laissez votre imagination parler!

On en a même vu sur internet qui avait été chauffées, fondues, ou encore auxquelles on avait rajouté de l’eau, pour encore plus d’originalité !

3pcs-lot-hanging-glass-light-bulb-planter-vase-air-plant-terrarium-for-home-decoration-garden-ornamentidees-lumineuses-recycler-ampoules-13


Les Bons plans du mois

Mango outlet

60129_sq_1

Pour celles et ceux qui ne seraient pas encore au courant Mango possède un site outlet où l’on peut trouver des pièces des collections précédentes à prix cassés ! On adhère totalement, alors même si vous ne trouverez pas forcément votre bonheur ça vaut le coup de jeter un oeil, surtout pour les basiques ! Aller on file sur le site !

Promo bijoux

my-shop-logo-1478806561

Avant Garde vous a trouvé un code promo pour des bracelets épurés et stylés ce mois-ci : Leslie. Avec ce code vous avez droit à -15%. Rendez vous sur le site de pulsera juste ici. Et bonne nouvelle messieurs ce site fait aussi des bijoux pour hommes !

246-large_default271-large_default280-large_default

Promo box

Avant Garde vous a trouvé deux codes promos box si vous avez raté la vente de notre première box beauté à 8,50€ en début de mois.

Le premier : stephanie15, un code de -15% sur le site de beautiful box, une box beauté.

la-beautiful-box-de-decembre-2015-892831_w650
Le second : un code promo qui vous permet cette fois d’obtenir un cadeau en plus de l’achat d’une birchbox : une plaquette de pin’s trop mignons : PINSUP.

push_2_3_raf.jpg


L’astuce du mois

Astuces rangements

Ce mois-ci Avant Garde vous aide à ranger vos placards !
Et oui on ne va rien vous apprendre d’extraordiniaire mais qui sait peut être que ces astuces vous permettrons d’y voir un peu plus clair dans vos dressings, et oui attention le printemps approche!

Astuce 1 : ranger ses écharpes avec un ceintre

17092332_10206582628163122_1091163310_n
Si tu es comme nous et que tu as une tonne d’écharpes qui trainent en ce temps frisquet, tu peux tout simplement les ranger sur des ceintres, cela te permettra un gain de place et plus de visibilité pour observer ta collection lors du choix fatidique le matin !

Astuce 2 : rangement de lunettes de soleil avec un ceintre

astuce-lunette
Bon même si ce n’est pas vraiment de saison le soleil pointe petit à petit le bout de son nez de temps en temps donc on ressort les lunettes de soleil (de toute façon vous en avez besoin pour le ski). Ici même principe on clou un petit ceintre que l’un peu customiser à volonté au mur, puis on y accroche nos paires préférées !

Astuce 3 : gain de place dans la penderie


Pour cela vous aurez juste besoin des petits bouts de canettes qui servent à les ouvrir. Vous les enfilez sur votre premier ceintre, ainsi de suite, et hop le tour est joué vous pouvez en accrocher autant que vous voulez ! Bon attention a ne pas faire s’écrouler la penderie tout de même (ne prenez pas ça comme excuse non plus pour refaire entièrement votre garde robe ça risque de coûter cher).


La découverte Youtube du mois

What the fuck France

what-the-fuck-france_109645851_1

La découverte Youtube de ce mois ci n’en sera peut être pas une pour vous, car en plus d’avoir une chaine Youtube les vidéos de notre cher Paul Taylor passent désormais aussi les samedis sur Canal + à 19h20.images-5

Paul est un jeune britanique qui vit en France depuis un moment ; et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a pris le temps de noter nos travers : en effet, il en a fait une websérie !
Le principe est simple, une vidéo/un cliché qui nous représente bien nous les Français. Alors tout y passe : le vin, le fromage, les parisiennes, les césars, la langue, le café, l’administration, notre rapport à l’alcool… et plein d’autres !

Un petit extrait de ce que cela peut donner :

« You’re smart, ’cause when you invite people around your house for the « apéro », you give them tiny amounts of food with the alcohol, to disguise the fact, that it is actually an alcoholic anonymous meeting!« 

Et bim rien que ça ! Mais si tu as un peu d’autodérision Jean-Pierre ces courtes vidéos pleines d’humour ne peuvent que te plaire ! En tout cas nous elles nous ont séduites.

Allez hop on file s’abonner à sa chaine si ce n’est pas déjà fait.


ça s’est passé à Grenoble

unknownParce que montagne et style sont compatibles, le couvent Sainte Cécile à Grenoble a accueilli l’exposition Fashion Altitude ! Il n’est pas trop tard pour la découvrir, l’exposition reste ouverte jusqu’au 4 Mars !

Elle montre l’évolution des tenues pour les sports de glisse du XVIIIème siècle à nos jours. Début XXème, aucune tenue spécifique pour la montagne n’existait, ce n’est qu’à partir de la Seconde Guerre Mondiale que sont apparus les doudounes et parkas que nous connaissons tous ! Les vêtements de neige ont évolué avec les conditions sociales.

D’abord confectionnés pour l’ergonomie et le confort, les costumes de neige sont devenus de véritables atouts dans les garde-robes. Elles sont même présentes dans les défilés de créateurs : Moncler, Fusalp, Rossignol Appareil qui participe à la Fashion Week de Milan.

l_expo_fashion_altitude_ouvre_ses_portes_a_grenoble170103_fashionaltitude2

Venez en apprendre plus sur l’histoire du fameux petit pull rouge, de la doudoune légendaire et des Moon Boots !

Exposition ouverte jusqu’au 4 Mars 2017 :

Du lundi au samedi, de 11h à 12h30 et de 13h30 à 19h.
Entrée : 6 €

Adresse : Couvent Sainte-Cécile, Grenoble 38000.


Par Léna DP. Romane B. Audrey A. Estelle S.

L’essentiel de Janvier 2017

Karl se joint à tout l’équipe d’Avant Garde pour vous souhaiter une magnifique année 2017 ! (#happynewyear)
Trève de niaiseries on reprend toujours plus fort avec le retour du dossier du mois. Toujours la formule habituelle avec : de l’actu mode, des coups de coeur, des WTF et des bons plans ! Vous avez encore un peu moins d’un mois pour faire les soldes alors profitez de nos codes promos !


What’s up in haute couture ?

La maison Rochas (re)lance sa ligne masculine

Après 22 ans d’absence du vestiaire masculin au sein de la légendaire maison française, Rochas a présenté le jeudi 19 janvier lors de la Fashion Week, les pièces qui composent la collection homme de prêt-à-porter. A cette occasion, Rochas a décidé de faire appel à la designer française Béatrice Ferrant en tant que directrice artistique de cette collection.

rochas

Des silhouettes urbaines, mêlant élégance et désinvolture, reflètent l’inspiration et la créativité de la directrice artistique. On porte les pièces de manière nonchalante, ce qui casse avec le raffinement et la subtilité des vêtements.

Un nouveau directeur de la création chez Ralph Lauren

Ce mois-ci, l’enseigne Ralph Lauren a nommé Kevin Carrigan, anciennement directeur créatif de Calvin Klein, au poste de directeur de la création.

Afficher l'image d'origine

Après donc 18 ans passés chez Calvin Klein, le nouveau directeur de la création consacrera la plupart de son temps à la ligne pour femme ainsi qu’à la collection Chaps, la marque casual et sportswear du groupe Ralph Lauren.

La célèbre marque américaine espère ainsi rebooster ses ventes, car elle a souffert de sa restructuration ses dernières années et s’est vu obligée de fermer plusieurs magasins et malheureusement de supprimer un certain nombre d’emplois.

F/W Fashion Week Haute Couture : ce qu’il faut retenir

En ce lundi 23 Janvier, le show Dior, tant attendu, a ouvert cette semaine de la mode, et ce pour notre plus grand plaisir. Dans un décor féérique digne d’une forêt enchantée, la maison Dior et surtout la nouvelle directrice artistique Maria Grazia Chiuri, réinventent une nouvelle fois les codes de la féminité : coupes structurées et légères, étoffes et robes grandioses, jeux de drapés, de matières et de motifs, on ne sait plus où donner de la tête, avec l’intime conviction d’être dans un rêve éveillé.

2059383_fashion-week-haute-couture-printemps-ete-2017-le-labyrinthe-enchante-de-dior-web-tete-0211721518483

Mardi, la planète mode avait les yeux braqués sur le défilé Chanel. Chaque année, la célèbre maison surprend et fascine avec ses décors grandiose qui accompagnent les créations. Pour cette année 2017, Karl Lagerfeld a revisité les classiques, les essentiels de Chanel en créant un décor années 30 tout en miroir afin de reconstituer l’époque de Coco Chanel. On retrouve les fameux tailleurs propres à la maison mais également des créations plus inattendues et agréablement surprenantes.

chanel_haute_couture_printemps_ete_2017_lily_rose_depp_karl_lagerfeld_2_5127-jpeg_north_499x_white

Pour clore cette semaine haute couture,ce fut mercredi que le créateur libanais Elie Saab présentait à son tour sa nouvelle collection. Les créations étaient romantiques, légères avec les tons et les couleurs qui caractérisent le directeur artistique : ocre, beige, bleu roi, nude, sable … Des silhouettes féminines et méticuleuses déambulaient ornés de drapés, bijoux et pierres incrustées …

_arc1035_jpg_6220_north_1382x_black

 


La collab’ du mois

Hervé Pierre x The First Lady of The United States

À situation exceptionnelle, article exceptionel.. Et oui, le 20 janvier dernier Melania Trump est devenue la première dame des États-Unis d’Amérique (non s’il vous plait ne riez pas..) et pour ce sacrement c’est le couturier français Hervé Pierre qui s’est occupé de la robe. Issu de la maison Balmain, le couturier a alors déclaré qu’il s’était aussi occupé des 4 dernières dames de la Maison Blanche.  Pour la petite anecdote (qui nous fait bien rire), nombreux sont ceux à avoir refusé d’habiller Melania Trump : Tom Ford, Marc Jacobs, Vera Wang, Derek Lam…

Supreme x Louis Vuitton

Alerte rouge, Avant Garde vous présente la collaboration phare de ce début d’année : « Supreme is Louis Vuitton ». La maison Vuitton s’associe  à la marque New Yorkaise pour une collection inédite,  hype et chic. De la veste en jean au sac à dos en passant par le bandana, tous mettent à honneur le célèbre monogramme Louis Vuitton dans un esprit toujours plus street. Disponible dès juillet 2017.


Le coup de coeur d’Avant Garde

Rouge velouté sans transfert SEPHORA

m4362608_206220_la

Bon on arrive un peu tard : après les fêtes, le réveillon, le GALA, mais bon un bon RAL ça sert toujours !
Nous on a adopté depuis un petit moment le rouge velouté de chez Sephora. Il existe en de nombreuses teintes mais nous on a opté pour le rouge classique.
Ce qui est génial avec ce RAL ? c’est une sorte d’encre à lèvres veloutée sans transfert et matte donc tu peux boire sans laisser ta trace, manger sans avoir l’air d’un clown et faire des bisous à qui tu veux !
En plus ce rouge n’assèche vraiment pas beaucoup les lèvres pour un matte sans transfert ! Et ce qu’on adore le plus : son prix seulement 10,95€ !

On vous a trouvé des swatch sur le net :

sephora-rouge-veloutc3a9-sans-transfert-nouvelles-teintes-infos-prix-swatch-nouvelles-teintes

Comme vous le voyez le choix de couleur est très large!  Alors si vous cherchez un beau rouge sans transfert arrêtez vous, vous l’avez trouvé et en plus à petit prix.


Le WTF ?!? du mois

Non pas un, non pas deux, mais bien trois WTF ce mois-ci. Et oui, il faut dire qu’on a de quoi bien nourrir cette rubrique avec les défilés haute couture de la saison.

RICK OWENS

screenshot_20170119-150443

Premier arrêt WTF, j’ai nommé notre cher Rick Owens pour sa collection Automne/Hiver qui nous a enfin trouvé une solution pour survivre à la vague de froid. Merci Rick, on peut maintenant se promener avec nos couettes scotchées sur tout le corps sans avoir l’air complétement ridicule. Un petit coussin, un sac de couchage, une couette et des petits morceaux de doudounes, on scotch le tout et on est au top de la mode New-Yorkaise, c’est magique. Ps : le mannequin n’a pas l’air d’apprécier.

THOM BROWN

screenshot_20170122-225253

On reste en Amérique, mais cette fois c’est Thom Brown qui nous régale ! Alors qu’on jouait plutôt sur le volume chez Owens, chez Brown c’est carrément plat et asymétrique. On se demande même si le pauvre garçon ne serait pas passé sous le fer à repasser. On ressent néanmoins le grand travail derrière ce tweed réajusté et l’effet visuel est plutôt réussi !

MAISON MARTIN MARGIELA

screenshot_20170125-134352

Et enfin, the last but not the least, ce WTF est plutôt impressionnant. La Maison Margiela a frappé fort pour son défilé haute couture Printemps 2017 avec ce portrait de tulle dessinée à l’avant de ce long manteau blanc. Cette création a fait le buzz sur les réseaux sociaux et pour cause, ce visage de tulle est le signe d’une réelle prouesse technique. Mais qui ? qui a eu cette brillante idée ? Et bien ce n’est d’autre que John Galliano qui a signé ce visage de tulle flottant pour la Maison Margiela. Qui sait, on aura bientôt peut-être tous la tête de notre meilleure pote version tulle à l’avant de nos manteaux (Ou celle de notre chat ?).

 


On a testé pour vous

Les Nike Cortez

nike-cortez-nylon-og-black-white-noir-blanc-4-600x430

Ce mois ci Avant Garde a voulu tester pour vous une paire de chaussures et plus précisemment de sneakers !
En effet c’est les soldes donc il faut en profiter vous pourrez vous dénicher une paire pour un prix vraiment abordable !
Concernant les Cortez nous avons personnellement choisi les Nylon noir, classique mais efficace. Ce sont des sneakers très légères et extrèmement confortable qui donne à vos pieds l’apparence de petits pieds tout fins ! Le prix des Cortez oscille entre 70 et 80€ sur le net et en boutique environ. Nous en soldes on les a trouvé à 50€ aux Galeries Lafayette, mais vous pourrez surement les trouver sur ASOS, Foot Locker ou Urban Outfitters dans de nombreux coloris et peut être en soldes !

En résumé :
Les + :

  • confort
  • prix assez bas pour des Nike
  • légèreté
  • nombreux coloris différents
  • aspect vintage
  • fait un pied fin

Les – :

  • peut être pas très adaptées pour la saison d’hiver car elles sont très légères mais vous n’êtes pas obligés d’opter pour les nylons comme nous
  • modèle très classique et pas forcément original

Et oui si vous ne trouvez pas votre bonheur avec ce modèle très classique vous pouvez opter pour une couleur plus vive ou un motif!


Le DIY

Aujourd’hui Avant Garde décide de vous présenter un DIY déco.
On va vous apprendre à réaliser un beau cadre pour l’exposer dans votre appart histoire de lui donner un peu plus de caractère!

L’idée est simple : choisir un animal et choisir une belle photo de paysage qui pour vous le caractérise.
Nous on a choisit le cerf et un beau paysage de forêt enneigé.

Matériel :

  • cadre
  • planche de carton brute ou colorée
  • imprimante
  • feuilles de papier
  • (facultitatif : bombe colorée ou bombe neige)cerf-diy

Etape 1 : choisir un motif de votre animal, l’imprimer et le découper sous forme de pochoir

cerf-diy-1
Etape 2 : vous munir de votre planche de carton la découper à la taille de votre cadre puis dessiner le pochoir de votre animal dessus.

cerf-diy-2
Si vous avez la flemme d’acheter une belle planche dans un magasin de loisirs créatifs vous pouvez utiliser une de vos vieux cartons de déménagement le découper à la bonne taille et le peindre à l’aide d’une bombe colorée dans la couleur que vous souhaitez (nous on a choisi une bombe enneigée).
Etape 3 : imprimer la photo de paysage que vous souhaitez à la taille du cadre.

cerf-diy-3

Etape 4 : déposer la photo dans le cadre puis déposer la planche cartonnée, refermer le cadre ; et le tour est joué !

cerf-diy-4

Simple et épuré, nous on adère !

16237884_10206355981577099_304922583_n

Voici un autre exemple en haut à gauche qu’on a croisé dans un café en Chine !


Les bons plans du mois

  • RAD

fx3advh5

On vous a trouvé un code de -20% sur tout le site avec : EMMA20. Voilà de quoi refaire votre stock de sweat. Rendez vous ici.
En plus la livraison est offerte dès 40€ d’achat en ce moment !

  • Atelier Namal

Vous avez adoré les petit bracelets encre marine que l’on voit partout en ce moment ?
Et bien une fois encore on a un code de -20% pour vous : EMMA20.
Rendez vous tout de suite sur le site si vous voulez en profiter !

  • Thé apartea

12930915_1308755739141883_1774364740_n

Un site ludique où vous pouvez choisir les thés selon vos humeurs ! On adore.
Detox, classique, fruité, épicé, il y en a pour tous les goûts. Pour Apartea on a un code de -15% sur tout le site : EMMAPAT15.

  • Box bijou

ec_logo_emma_chloe

Si vous voulez vous lancer dans l’aventure des box bijou Avant Garde vous a trouvé un code promo de -10€ sur votre première box si vous vous abonnez avec le code EMMA16 (12€ au lieu de 22€). Rendez vous sur le site emma-chloe. En plus ce sont des bijoux de petits créateurs ! Qui sait vous trouverez peut être votre prochain créateur favori !


L’astuce du mois

Recoudre un bouton

Et oui vous ne rêvez pas mois ci Avant Garde vous apprend à recoudre un bouton.
« Mais Karl on sait tous comment faire » ; oui on sait bien mais nous on a trouvé une astuce toute bête pour vous simplifier la vie!
En effet quand on recoud un bouton on oublie souvent de laisser un espace pour pouvoir enfiler le tissu dessus et on se retrouve à forcer pour refermer votre veste préférée et nous on a la solution : une allumette !

e646c3da673cf472a1b9523ce0ed69cc

Vous glissez l’allumette entre le tissu et le bouton que vous allez recoudre et cela vous permet d’avoir pile poil le bon espace entre votre vêtement et votre bouton pour pouvoir le boutonner (oula ça fait beaucoup de fois le mot bouton ça). Et hop le tour est joué !


La découverte Youtube du mois

Ce mois-ci, on ne vous parle pas d’une découverte, non non non… Mais bien de nos amis de la Zone Art, l’association Micro-Ondes (radio de GEM), qui a interviewé Salut C’est Cool durant le week-end d’intégration. Et ils en ont fait une vidéo ! On sait que vous appréciez peut être déjà leurs sons, pourquoi ne pas vous inspirer de leur style vestimentaire… ou simplement, découvrir un peu plus le groupe au travers de cette petite interview ?


Ca s’est passé à Grenoble

13086925_1597855380531002_2779012328667007878_o
L’évènement tant attendu de GEM s’est enfin déroulé le Samedi 28 Janvier à Alpexpo : le Gala. Avant-Garde a souhaité rendre honneur à cette immense soirée et vous montrer les plus belles tenues de soirée. Au rendez-vous : des diplômés, de sublimes robes de soirée, des costards, des cocktails et de la classe !

 

Cette année le thème était : Bal masqué à Versailles. Une ambiance mystérieuse a donc régné le 28 Janvier sur Alpexpo, des hommes masqués et bien habillés y ont fait leur entrée.

Avant que la soirée ne commence, les Gémiens ont pu se faire chouchouter toute l’après-midi par le pôle bien-être (maquillage, manucure…).
16389014_1542838722400622_1132193116_o

Les plus beaux staffeurs du bar !

En plus de ça, des artistes de folie (Otto Knows, Fabich, Watermat’…) !

16389150_1390129804360172_255240654_o


Par Estelle S. Romane BCoralie A. Maxime C. Audrey A. et Léna DP